Le Troisième oeil : l'Ange de la Vengeance – Téléfilm d'Andreas PROCHASKA - 2012
Excellent téléfilm, dans le style de Wallander, dans l'intrigue, l'atmosphère, et la réalisation. Bonne petite surprise.
10/20

Hôtesse à tout prix – Bruno BARRETO - 2003
Gwyneth Paltrow est évidemment ravissante, mais que c'est nul.
5/20

*Bons baisers de Bruges – Martin McDONAGH - 2008
J'ai bien apprécié de revoir ce film, qui joue à fond sur le décalage de l'intrigue et l'ambiance magique de la ville. C'est du très bon.
10/20

Pour toi j'ai tué – Téléfilm de Laurent HEYNEMANN - 2012
A ne pas confondre avec le film de Siodmak en 1949. Je me souvenais de cette affaire, et le scénario du duo Dorison-Nury ( que tous les amateurs de BD connaissent ) est très bien ficelé. Régnier et Lorit sont très bien.
8/20

Bad Lieutenant – Abel FERRARA – 1996
Encore une belle grosse daube de ce gros débile de Ferarra. Mais Harvey Keitel imite super bien Chewbacca.
3/20

*L'Ombre d'un soupçon – Sydney POLLACK – 1999
Un peu mieux aimé que les premières fois. J'ai été un poil plus sensible à l'histoire d'amour. Mais néanmoins un petit Pollack trèèèèès inutilement long, dans lequel deux inconnus tombent amoureux, après que leurs conjoints aient trouvé la mort dans un accident d'avion. Connaissant la passion de Pollack pour l'aviation, c'est bon signe...
8/20

Esprit libre – Andy CADIFF - 2003
Un mix de « Vacances romaines » et « Before Sunrise ». C'est mignon. Mais Mandy Moore fait la grimace de fille à chaque dialogue, et son personnage est un brin agaçant. Elle rejette son accompagnateur parce qu'il lui a menti, mais bon, elle lui a menti aussi. Bref, une mignonne petite romance adolescente, avec tout ce que ça comporte d'agacement.
8/20

L'Escorte – Clare KILNER - 2005
Une bonne petite comédie romantique, mais encore une fois on a un peu envie de baffer l'héroïne.
8/20
« ...et je crois que tu me manquerais même si je ne te connaissais pas »

*Beauté fatale – Téléfilm de Claude-Michel ROME - 2009
Priver l'autre de sa liberté, c'est l'aimer trop, mais c'est l'aimer mal, comme disait Brel. En fait ce téléfilm n'est pas si mauvais que cela.
8/20
« Vous n'avez rien à craindre des jolies femmes, elles ont l'embarras du choix. Ce sont les autres les plus redoutables : elles n'ont rien à perdre »
« Tout le monde se retourne sur elle, elle est belle comme la femme d'un autre »

Hollywood Homicide – Ron SHELTON - 2003
Ce film est une blague.
1/20

La Solitude du pouvoir – Téléfilm de Josée DAYAN – 2012
J'aurais bien voulu aimer, parce que je suis assez friand de politique, de documentaires politiques et de fictions politiques. Mais là, hormis la belle prestation de Pascal Elbé, je n'ai rien trouvé à me mettre sous la dent qui puisse tenir ma curiosité en éveil.
5/20

Un Défi pour Noël – Sheldon LARRY - 2005
Une mignonne petite comédie romantique.
6/20

L'Exorcisme d'Emily Rose – Scott DERRICKSON – 2005
C'est rigolo tous ces trucs de possession démoniaque. Ca en fait un navet de plus. Elle a dû s'amuser l'actrice qui joue la soeur de Dexter Morgan. Pour ce qui est des effets de manche et du suspens, c'est assez convenu, mais ça fonctionne quand même.
5/20

Eragon - Stefen FANGMEIER - 2006
Vu sans le voir. M'intéresse pas les dragons et autres fées pour masquer le manque de scénario et de vision du monde.
4/20

Bouquet final – Téléfilm de Josée DAYAN – 2010
Tous les amis de Dayan sont de sortie pour ce petit téléfilm semi-burlesque, peut-être le plus personnel de la dame, certes plaisant, avec de bons moments, mais sans jamais l'once d'une vérité. Tout ceci n'est que jeu, n'est que farce. La réalisation est aussi trop relâchée.
7/20

Eléonore, l'intrépide - Téléfilm d'Ivan CALBERAC - 2011
Mal joué comme c'est pas permis, principalement l'actrice principale, Valentine Catzéflis, qui est pourtant charmante avec sa belle voix grave.
7/20

Valentina_catzeflis

L'Ombre du Mont Saint-Michel – Téléfilm de Klaus BIEDERMANN - 2010
Ma foi c'est assez sommaire, mais ce n'est pas trop mal non plus. Et puis le cadre est des plus photogéniques, et l'intrigue cadre bien avec le cadre.
8/20

Working Love - Kathleen SLATTERY-MOSCHKAU - 2005
Jamais vu un film aussi mal filmé. Du coup, malgré Katherine Heigl, j'ai stoppé au bout de deux minutes. Ce qui suffit à mon sens pour lui donner une note définitive.
1/20

Mademoiselle Noël – Téléfilm de Kevin CONNOR - 2011
Un petit conte de fée romantique.
6/20
« Plus de rencontres, plus d'amour, plus de déceptions »

Blonde Ambition – Scott MARSHALL - 2007
Une blonde totalement cruche, un film donc peu élevé intellectuellement, mais ça passe.
7/20

La Chartreuse de Parme – Téléfilm de Cinzia TORRINI – 2011
Que tout cela est médiocre, et digne d'un film érotique italien des années 70. Dommage pour Marie-Josée Croze, que je compte parmi les actrices les plus douées de sa génération. Il y a également une ravissante Valentina Reggio, qui joue Marietta.
6/20

valentina_reggio2

L'Imaginarium du docteur Parnassus – Terry GILLIAM - 2009
C'est chiant. J'ai zappé à Jude Law. Soit environ trois quarts d'heure.
3/20

Dragons – Dean DEBLOIS et Chris SANDERS - 2010
Un dessin animé assez chouette, visionné avec mon neveu d'amour Timothée.
7/20

Camelot – Saison 1
On y voit beaucoup de scènes de nus avec la belle Eva Green. Mais même cela, et surtout cela, est d'une pauvreté risible. Peu d'intérêt dans toute cette camelote, divertissante cependant, et qui gagne un peu en avançant.
6/20

Terra Nova – Saison 1, épisodes 1 à 7 - 2011
De très belles actrices dans tout cela, en particulier les jeunes Allison Miller et Naomi Scott. Mais, hélas, encore une série avortée après un début prometteur.
8/20

Dexter – Saison 3, derniers épisodes
Dans la saison précédente, il sympathisait avec une belle brune tourmentée. C'était cool. Là, il fraternise avec un porto-ricain névropathe faussement sympathique. Bof.
7/20

Castle – Saison 4, épisodes 14 à 16
Je remarque que Jennifer Beals est toujours aussi belle, à presque 50 ans. Mais cette saison est définitivement la plus poussive côté scénario et jeu romantique entre les deux héros.
7/20

V, les Visiteurs – Saison 2, derniers épisodes
Bon bah la saison 3 aurait peut-être été sympa.
8/20

* * *

L'Or de MacKenna – Jack Lee THOMPSON – 1969
Un bon petit western, avec le grand Gregory Peck. Une très belle Camilla Sparv, avec des yeux sublimes ( des yeux de Camille en somme ).
8/20

camilla_sparv

Le Secret derrière la porte – Fritz LANG – 1948
Les années 40, c'était la période des films psychanalytiques, et celui-ci en est vraiment l'exemple parfait. Une réussite.
12/20

*Ben Hur – William WYLER - 1959
Ce film se bonifie à chaque vision. Et pourtant dieu sait que je ne suis pas adepte des bondieuseries. On a tendance à le résumer à la course de char, qui en fait, et heureusement à mon goût, n'est qu'anecdotique.
12/20


Buffalo Bill – William WELLMAN – 1944
Un petit film qui n'est pas vraiment un western, puisqu'il retrace la vie de Buffalo Bill à partir de sa rencontre avec sa femme, jouée par la sublime Maureen O'Hara. On aperçoit aussi furtivement Linda Darnell, en indienne maîtresse d'école. En bref, deux actrices magnifiques dans un film qui les ignore.
6/20

La Fureur sauvage – Richard LANG - 1979
Pas vu en entier, j'ai dû m'endormir devant.
?/20

Lucky Night – Norman TAUROG – 1939
Ah Myrna... et quel bonheur que cette petite comédie optimiste, à la Capra. Il serait d'ailleurs temps que je regarde le film qu'ils ont tourné ensemble. Mais il faut aussi que je me garde des films inédits avec Myrna, pour mes vieux jours...
10/20

lucky_night1

*Columbo : Le Livre témoin – Téléfilm de Steven SPIELBERG - 1971
Le criminel arrogant est excellent, mais c'est vraiment de l'intrigue de pacotille, peut-être la moins bonne de la série.
6/20

Soleil Vert – Richard FLEITCHER – 1973
Très daté. Et plutôt très mauvais.
4/20

le_secret_derriere_la_porte_3