Maigret a peur – Téléfilm de Claude GORETTA - 1996
Un bon petit épisode. Je ne regardais jamais, mais maintenant je crois que je pourrais apprécier de temps en temps.
7/20

Manipulations – Téléfilm de Laurent HERBIET – 2012
Une bonne enquête politico-policière. Par contre, heureusement que tous les éléments lui tombent tout cru dans les mains. La fin, un peu étonnante, renforce encore davantage la qualité de l'ensemble.
9/20

La Rupture – Peyton REED - 2006
La fin d'un couple. Une comédie romantique à l'envers, et du coup un peu vaine. Mais j'aime bien l'aspect mélancolique, et le fait qu'ils en viennent sans trop savoir comment et pourquoi à se séparer alors qu'ils s'aiment encore. Ca donne un peu de véracité et de moments justes.
8/20

Vent d'Ouest - Téléfilm de Robert TALHEIM – 2011
Une petite chronique sur deux soeurs adolescentes allemandes avant la réunification, qui font le mur de leur camp d'aviron pour rejoindre leurs nouveaux amis d'Allemagne de l'Ouest. Exceptée cette parabole vertigineuse, rien de bien passionnant.
6/20

Congo – Frank MARSHALL - 1995
Une sorte de téléfilm d'aventures en carton-pâte des plus risible. Difficile de faire plus grotesque. Est-il possible qu'il réalise un bon film un jour ? Je me permets d'en douter moultement.
2/20

*La Vie et rien d'autre – Bertrand TAVERNIER – 1989
Je me souvenais que c'était bien, mais je me souvenais également que c'était un poil long pour au final ne pas raconter grand chose. C'est donc plutôt plaisant, mais vain. Et ça c'est ballot.
8/20
« Il plaisait beaucoup, ça le gênait énormément - La vie est mal faite : j'aurais très bien supporté de plaire énormément »

Angel Eyes – Luis MANDOKI - 2001
Un petit drame sentimental étrange. Caviezel joue le mystérieux amant au lourd passé, et Lopez la fliquette sensible. Au final, c'est assez facile et factice.
6/20

*The Eye - Xavier PALUD et David MOREAU - 2008
Comme la première fois, j'aime bien la première partie, noir et troublante, lorsque la jeune Jessica Alba découvre le monde avec ses yeux tout neufs. Mais la fin ne me plait toujours pas.
7/20

Cracks – Jordan SCOTT – 2009
Un drame passionnel particulier et inattendu. Eva Green campe un personnage intéressant, mais pervers.
8/20

Mystère au Moulin-Rouge – Téléfilm de Stéphane KAPPES – 2011
J'aime beaucoup la Belle-Epoque, j'aime beaucoup Dequenne ( qui d'habitude fait de bons choix ), mais là c'est d'une nullité... La faute sans doute à une intrigue poussive à l'épaisseur de papier de cigarette, et un début exaspérant à base de scènes de danse et de french-cancan. Ennui infini garanti.
( Où l'on retrouve la belle Stéphane Caillard )
4/20

Mongeville : La Nuit des Loups – Téléfilm de Jacques SANTAMARIA - 2013
Houla, attention, c'est la maïeutique socratique appliquée au crime par le juge Francis Perrin, qui fait accoucher la vérité à sa jeune élève inspectrice. C'est moi où les intrigues laissent de plus en plus la place à de la psychologie de bas étage pour combler le vide scénaristique ?
6/20

mon ami Pierrot - Téléfilm de Orso MIRET - 2011
Je respecte la minuscule du titre, tel qu'il est apparu. Un beau téléfilm, bien réalisé, sur un jeune adolescent en perte de repères, qui part en vrille, et vire même meurtrier. Pas banal. Pas trop compris la raison d'être de ce film, ni son personnage, mais d'un point de vue cinématographique ce n'était pas mauvais du tout.
9/20
« Vous vous contentez de lui apprendre des choses qui ne lui serviront à rien, et moi je m'occupe de lui inculquer des valeurs qui lui permettront de survivre dans ce monde de merde, on est d'accord ? »

Rien ne va plus – Claude CHABROL - 1997
Pas son meilleur. Ni vraiment palpitant, ni très bien réalisé. La deuxième partie est des plus bancale, et plombe le film. C'est donc juste l'occasion de voir Serrault camper un personnage truculent, avec quelques bons moments d'ironie.
6/20
« On se fait un peu chier quand même... »

Milliardaire malgré lui – Andrew BERGMAN – 1994
Elle avait un charme fou la petite Bridget Fonda. Dommage qu'elle n'ait joué que dans des films ineptes.
8/20

Maigret et la vieille dame – Téléfilm de David DELRIEUX – 1994
J'ai dû m'endormir devant...
?/20

La Dernière campagne – Téléfilm de Bernard STORA – 2013
Intéressant. Amusant. De la politique-fiction teintée d'humour, ce qui est original et bien senti. Très bons rôles pour Le Coq et Frémont ( la comédienne qui joue Bernadette n'est pas assez teigne ). Mais ça ne va pas au-delà de l'amusement pour autant.
8/20

Sa mère ou moi – Richard LUKETIC – 2005
Une comédie plus que secondaire, la guerre d'une mère hystérique et de sa bru.
6/20

Le Monde de Ralph – Dessin animé de Rich MOORE - 2012
Vu avec mes neveux. Où l'on retrouve tous les bonbons de notre enfance. Mignon.
7/20

Un Monstre à Paris – Dessin animé de Bibo BERGERON - 2011
Un petit bijou. C'est mon neveu de 3 ans, Manolo, qui me l'a offert pour mon anniversaire, et c'est vrai qu'il y a plein de choses qui me parlent, sans qu'il le sache bien entendu. Le vieux Paris, l'inondation de 1910 ( époque de ma trilogie BD ), la musique, la guitare, le graphisme ( les décors sont vraiment excellents ), les petites histoires d'amour. Bref, beaucoup de belles petites choses qui mises bout à bout font de ce dessin animé une très belle surprise. Merci mon petit Manolo !
10/20

*Toy Story - Dessin animé de John LASSETER - 1995
Bien moins plaisant à revoir vingt ans après. Il y a eu tellement mieux depuis.
5/20

Emma l'entremetteuse - Douglas McGRATH - 1996
Pas vu la fin. A revoir.
?/20

Meurtres à Saint-Malo – Téléfilm de Lionel BAILLIU - 2013
Un bon petit téléfilm avec la plus que charmante Louise Monot. Un scénario habile, une réalisation très propre.
10/20

Real Humans – Série suédoise de Lars LUNDSTRÖM - 2012 - Episodes 1 à 6
Une série très intéressante, et bien foutue. Tiens, il faut que je regarde la saison 2 de Borgen moi...
9/20

Rizzoli & Isles : Autopsie d'un meurtre – Saison 2 - Episodes 6 à 14
Bof, c'est toujours pareil, on tourne en rond tout en faisant des cercles autour des mêmes rouages habituels.
Pour Angie, en attendant le retour de Stana.
7/20

Person of Interest – Série de Jonathan NOLAN – 2011 - Episodes 13 à 21
A partir de l'épisode 19, l'intérêt commence à grimper légèrement, avec les flash-backs sur la Machine et les ramifications tordues made in J.J. Abrams.
7/20

Clem – Saison 3 – 2013 - Episodes 1 et 2
Elle a de très beaux seins la petite Lucie Lucas. Je sais c'est un peu pauvre comme avis sur cette série, mais c'est la seule chose sensée qui me vienne à l'esprit, si ce n'est que j'ai besoin de regarder ce genre de conneries, moi aussi, de temps en temps.
6/20

Candice Renoir – 2013 - Episodes 1 et 2
Intrigues sympas, sans esbroufe. C'est plutôt réussi.
7/20

Jo – Episode 1
Une série française tournée en anglais avec que des acteurs américains, pour se vendre à l'étranger. C'est génial. On a tout de suite envie de détester cette copie de série américaine, et on y parvient sans effort. On abandonne l'affaire au bout de cinq minutes d'ailleurs, et on méprise tellement qu'on ne note même pas.

 

 * * *

*La Grande évasion – John STURGES - 1963
Belle partition ( surtout au début, à la fin ça devient un poil trop guerrier pour moi ) de Elmer Bernstein, qui habille absolument tout le film. Sinon, un film très plaisant à revoir, parfait pour un dimanche soir, mais qui tire aussi un peu en longueur inutilement.
10/20

Le Comte de Monte-Christo, 1ère partie – Robert VERNAY - 1943
Arf, c'est dommage que je n'ai pas vu cette première partie avant la diffusion de la seconde, parce que je l'aurais regardée, c'était vraiment très bien. Certes il y a quelques ellipses, quelques raccourcis, mais la réalisation est particulièrement fluide et invisible, ce qui est assez rare pour un film de cette époque. J'avais adoré la lecture des romans, adolescent. Et cette version est vraiment très bonne.
9/20

Artistes et Modèles – Frank TASHLIN - 1955
Une niaiserie débilisante de l'époque Dean Martin et Jerry Lewis.
1/20

Bataille sans merci – Raoul WALSH – 1958
J'ai tendance à croire que plus un western est court, meilleur il est. Comme celui-ci.
10/20
« Oh pour moi toutes les femmes sont pareilles. Si elles ont un visage différent, c'est pour qu'on puisse s'y retrouver ».

Les Desperados – Charles VIDOR - 1943
Un bon petit western aussi, mais je ne suis pas certain d'avoir vu la fin.
8/20

L'Evadé – Tom GRIES – 1975
Un « film » ( ou plutôt un objet apparenté ) où l'on attend une heure et demi avant que Charles Bronson ne parvienne à faire décoller son hélico. Pénible. Ah la réalisation des années 70 et ces zooms partout, quel bonheur. Rien à sauver. Le gros navet de sa mère.
0/20

Koenigsmark – Maurice TOURNEUR – 1935
Un bon petit film, qui met un peu trop de temps avant de montrer son vrai visage.
7/20