Wacken : Metal & Peaceful – Documentaire de ??? – 2013
Un chouette documentaire bien réalisé ( très chouette séquence de pogo dans la boue ). Bon, j'ai beau aimer et adorer le métal, ce n'est pas celui qui est joué dans ce genre de manifestations qui me plait, c'est le genre qui recense le plus de musiques pourries je pense. Par contre, on voit encore une fois que ce sont les métalleux les gens les plus adorables du monde.
8/20

Le Crocodile du Botswanga – Lionel STEKETEE et Fabrice EBOUE – 2012
Nettement préféré à leur premier film « Case départ ». Là j'ai rigolé à plusieurs reprises, car comme dans leurs spectacles, on sent bien l'influence de Dieudonné ( en particulier le sketch du dictateur africain ). Bon, il y a aussi la blague des cendres à la Big Lebowski.
8/20

La Croisière – Pascale POUZADOUX – 2011
Avec la jolie Nora Arnezeder. Une comédie familiale estivale à la 70's et surfant sur la vague « Camping », ça reste bon enfant et regardable si on laisse son cerveau sur le quai.
6/20

Agathe Koltès – Série de Christian BONNET – 2015
J'espère qu'il y aura une suite, cette première enquête était bien écrite, les personnages bien campés. Une actrice prometteuse, Hortense Gélinet.
9/20

L'Homme qui venait d'ailleurs – Téléfilm de François LUCIANI – 2004
Avec Barbara Schulz. Un médecin noir dans un petit village. Bof.
6/20

Jeu de Dames – Mini-série de Jean-Luc AZOULAY – 2012
Avec Claire Borotra, Léa Bosco et Catherine Demaiffe. Ca partait pas top du tout, et au final c'est pas si mal, ça s'améliore à mesure que les ramifications de l'intrigue se démêlent.
8/20

Renaud Lavillenie – Documentaire de Cédric KLAPISCH – 2015
Mm, ok.
7/20

Héritage criminel – Téléfilm de Harvey KAHN – 2006
Avec une jolie blonde, Brooke Burns. Je n'ai retenu que cela.
6/20

Undercover Bridesmaid (Le Bodyguard de l'amour) – Téléfilm de Matthew Diamond – 2012
Du coup j'ai retrouvé ce téléfilm dans mes archives avec cette même Brooke Burns. Une petite com rom semi-policière de dimanche pluvieux.
6/20

Fastlife – Thomas N'GIJOL – 2014
Un rôle de looser magnifiquement pathétique, excellente prestation de N'Gijol.
8/20

New York Melody – John CARNEY – 2014
Beau film romantique sur fond de musique. Encore une belle surprise du réalisateur de « Once » que j'avais beaucoup aimé. Le sujet musical, l'idée d'enregistrer dans les rues, la présence envoûtante de Keira Knightley, l'ambiance générale, la vision de l'industrie et de l'art, avec le petit ami devenu star. Bon, j'aurais aimé davantage d'amour, c'est peut-être le seul défaut du film, en fait ce n'est pas une com rom, mais c'est plus que cela.
12/20

Mon pire cauchemar – Anne FONTAINE – 2011
Une petite comédie amusante, puis qui s'enlise un peu sur la seconde moitié.
8/20

Mélodies d'enfer – Téléfilm de Timothy BOND – 2009
Naze de naze, pas suivi jusqu'au bout. Ce comédien, Billy Zane, avec ce look, ce jeu, c'est vraiment le degré zéro, c'est une blague.
2/20

Amour sur place ou à emporter – Amelle CHAHBI – 2014
Une bonne petite comédie des plus attendue, mais plaisante.
8/20

Paris à tout prix – Reem KHERICI – 2012
Petite comédie passable.
7/20

Joséphine – Agnès OBADIA – 2013
D'après la BD de Bagieu, Marylou Berri dans le rôle à sa mesure ( pas étonnant qu'elle ait réalisé la suite ), un rôle attachant et une comédie bien mignonne.
10/20

The Hit Girls (Pitch Perfect) – Jason MOORE – 2012
Des chanteuses a capella. Anna Kendrick tient un rôle intéressant d'adolescente marginale, mais étrangement pas assez « rebelle », suiveuse là où on l'imaginerait leader.
8/20

La Planète des Singes : l'Affrontement – Matt REEVES – 2014
Très chouette suite, discours intelligent ( ce n'est pas un affrontement entre les singes et les hommes, mais bien entre les bons et les méchants ), scènes de « dialogues » entre singes très bien faites, pas trop d'affrontement mais bien de la psychologie et de la réflexion sur notre humanité et notre bestialité. Un très bon divertissement.
12/20

Les Enfants Loups Yuki et Ame – Dessin animé de Mamoru HOSODA – 2012
Vu avec Fantine. Mignon.
8/20

La Route – John HILLCOAT – 2009
Sympa mais ça ne va pas très loin finalement, je m'attendais à beaucoup plus de tension, de rebondissements, voire de violences ou d'horreurs, et ça se résume à assez peu de choses en somme.
8/20

400 Days – Matt OSTERMAN – 2015
Zarby, et au final plutôt mauvais, d'autant qu'au final on ne comprend pas grand chose, c'est génial le mec ne nous emmène nulle part pendant son film et à la fin il nous joue le truc génial qu'il faut avoir compris. Mais que c'est vain. L'idée de départ n'était pourtant pas mauvaise, mais il n'en sortira rien. C'est poussif, lent, et presque risible dans sa dernière partie. Pour masquer les brumes d'un scénario qui ne sait plus quoi raconter, on se perd dans des scènes de suspense inutiles et ratées.
3/20

Le Père Noël – Alexandre COFFRE – 2014
Un petit film mignonnet.
8/20

L'Amour vache – Téléfilm de Christophe DOUCHAND – 2009
Une petite com rom champêtre avec le joli minois de Delphine Chanéac et Neuvic.
8/20

Turf – Fabien ONTONIENTE – 2013
Un ton de comédie sympathique avec Baer, mais aussi beaucoup plus puant et vulgaire en fait.
5/20

*Le Bon, la brute et le Truand – Sergio LEONE – 1966
Parler de « western spaghetti » pour les Leone, ça m'a toujours paru bizarre : hormis ses films, tout le reste est au ras du caniveau, ça n'a vraiment rien de comparable. Ici, la réalisation est superbe, la moindre scène est parfaite, le scénario se tient, la construction narrative est solide, la musique bon bah on connait, bref, c'est du bon grand film qui en plus d'être jouissif même après la dixième vision n'a pas pris une ride ( d'ailleurs quand un western est réussi, c'est le genre le plus intemporel qui soit ), et il me semblera toujours malvenu de classer ses films parmi le pire des genres qui soit.
13/20

Week-end chez les Toquées 3 : L'Art de la Fuite – Téléfilm d'Emmanuel JEAUGEY – 2012
Avec Catherine Demaiffre décidément une des plus belles comédiennes actuelles, et une petite comédienne qu'on reverra, j'en suis sûr, Charlie Joirkin.  
7/20

Week-end chez les Toquées 1 : Week-end en famille – Téléfilm de Laurence KATRIAN – 2011
Oh du bon vieil humour à mamie, super. Je me rends compte que Mélanie Doutey ressemble énormément à sa mère, Arielle Séménoff, et là elle aurait pu participer à la réunion de famille, à la place d'Hortense Gélinet (vue dont deux fois ce mois)
6/20

Week-end chez les Toquées 2 : Mon Coeur est à papa – Téléfilm d'Emmanuel JEAUGEY – 2011
Je regarde cette série franchouillarde et idiote pour passer le temps et combler l'ennui, je n'en attends évidemment rien, mais parfois j'ai besoin de comédies idiotes. Une jolie comédienne blonde déjà croisée, Jeanne Bournaud.
6/20

La Croisière – Série de Jeanne Le GUILLOU – 2013
C'est pas méchant, ça détend.
8/20

Bébé à bord – Téléfilm de Nicolas HERDT – 2008
Avec Jennifer Lauret et la fille de Navarro j'écoute.
6/20

The Karate Kid – Harald ZWART – 2010
Plaisant et divertissant
8/20

*Merci pour le chocolat – Claude CHABROL – 2000
Revu et nettement moins apprécié, le scénario est d'un convenu, la réalisation plate et les mouvements de caméra abrupts, le jeu de Dutronc et de son fils très mauvais, les leçons de piano une vaste blague, et que dire des incohérences, de la fin ratée ( pourquoi sert-elle du chocolat drogué au fils au début, pourquoi le faire tomber volontairement, pourquoi lui renverser de l'eau bouillante, pourquoi continue-t-elle à conduire alors qu'elle sait qu'elle a été droguée, pourquoi dit-il « mon dieu » au téléphone alors qu'il craignait qu'ils soient morts et qu'on lui dit qu'ils sont sains et saufs, pourquoi ses soupçons s'expriment-ils au dernier moment s'il les mûrissait depuis des années ? ), bref, je n'en retiens que la belle Anna Mouglalis, le seul intérêt à ce Chabrol dont j'avais un bon souvenir et qui est en fait plutôt à classer parmi les mauvais, à cause de petits détails idiots.
7/20