01 décembre 2015

Mes films de Novembre

Elle s'appelait Sarah – Gilles PAQUET-BRENNER – 2010Très beau film. Aussi dramatique qu'émouvant. La narration en parallèle est habile. A un moment, j'ai cru qu'ils allaient faire se croiser les deux familles, mais heureusement non. Très belle fin : "elle s'appelle comment ?" demande le fils américain de Sarah. "Lucy", répond la petite fille. Oui, la petite girafe que la petite Sarah tient entre ses mains s'appelle Lucy.Par contre, doublage français exécrable. Le pauvre accent américain des personnages qui sont américains mais... [Lire la suite]

01 juillet 2013

Mes films de Juin

Star Trek IV : Retour sur terre – Leonard NIMOY - 1986Un épisode écolo où ils reviennent sur terre en 1986 pour sauver les baleines à bosse, et par la même l'Humanité. Bon alors niveau SF c'est zéro, mais sinon c'est passable.5/20« Comment une fille charmante comme vous devient-elle spécialiste des baleines ? » ( Pourquoi, c'est un métier réservé aux moches ? )Star Trek V : L'Ultime frontière – William SHATNER - 1988Houla, on tombe dans le religieux de pacotille. Mais pour s'interroger sur la foi. Donc ça va à peu près.... [Lire la suite]
08 octobre 2011

Mes films de Septembre

Allez, j'ai décidé d'être plus tolérant : je monte ma moyenne des films potables de 8 à 9 !! Six mois de cabane au Baïkal – Documentaire de Sylvain Tesson - 2010Un joli documentaire poétique, joliment filmé. Le mec est un peu un poète, à la Bobin. Sinon, on y apprend qu'en Russie on ne dit pas "Un ange passe" mais "Un policier vient de naître" 9/20« Le silence, c'est le bruit que fait le temps en passant »Lions et Agneaux ( Lions for Lambs ) – Robert REDFORD – 2007La seule chose que je retiens, c'est que la plupart des... [Lire la suite]
01 juin 2011

Mes films de Mai

The Box – James Richard KELLY – 2009Un film qui brode sur le thème « sommes-nous libres ou déterminés », d'après une nouvelle de Matheson. Le genre de film qui peut me fasciner, extrêmement bien agencé, avec un poil d'esthétisme, et beaucoup d'ingrédients qui flirtent avec le fantastique, dans un climat très intriguant. Mais non, au bout d'une heure, une fois les paramètres et les personnages définis, je n'ai plus rien capté. J'ai décroché assez vite. Pourtant le début donnait envie d'aimer jusqu'au bout.Tiens, le... [Lire la suite]