MAI 2015

Belle et Sébastien – Nicolas VANIER – 2013
Joli petit film pour enfants. Jolie Margaux Chapelier.
10/20 ( note de coeur d'enfant qui aurait beaucoup aimé le voir enfant )

*Mission Impossible II – John WOO – 2000
Américain dans ce qu'il y a de plus simpliste et caricatural, également très daté 90's. Et ce final, superbement classé dans l'anthologie du grotesque.
4/20

*Heat – Michael MANN – 1995
Un bon polar, très surestimé selon moi, mais bon cependant.
8/20

Les Vacances du petit Nicolas – Laurent TIRARD – 2014
Mm, guère passionnant.
4/20

Taken 2 – Olivier MEGATON – 2012
Tiens, et si on faisait exactement la même scène sur les toits du Grand Bazar d'Istanbul que dans « Skyfall » les mecs ? Et puis il y aurait aussi une course poursuite entre un taxi et une Audi. 'Tain les gars comment j'ai trop de bonnes idées originales moi aujourd'hui.
4/20

L'Affaire Rachel Singer - John MADDEN - 2010
Un film très bien construit et prenant. On passe un vrai bon moment. Jessica Chastain est très jolie et joue admirablement bien. Tiens, je me rends compte que j'avais déjà émis cet avis à propos d'elle dans « The Tree of Life », unique intérêt du film.
10/20

La Colocataire – Christian E. CHRISTIANSEN – 2011
Du scénario tout droit sorti d'une école de cinéma américaine par un ado qui n'aurait vu que les petits thrillers du genre, convenus et téléphonés, des années 1990/2000. Ca se traine, ça enchaine les poncifs, c'est limite pénible, on pouffe d'avance à chaque séquence. Heureusement, il y a Minka Kelly, jolie.
5/20

Hot Fuzz – Edgar WRIGHT – 2007
Loufoque, débile, amusant.
7/20

Sex and Death 101 – Daniel WATERS – 2007
Liste de 101 femmes, Winona Ryder, et une jolie actrice qui joue Miranda. Une trame intéressante, qui donne lieu à de bons petits moments de comédie, et à une jolie conclusion assez inattendue.
LMDF : Il va lui-même à la rencontre de la tueuse d'hommes, et elle succombe à son charme au point de vouloir mourir avec lui, et en fait ils vivront le reste de leur vie ensemble.
8/20

Cowboys et Envahisseurs – Jon FAVREAU – 2011
Du pur divertissement à consommer sans modération, en bon public dont le cerveau veut juste se détendre. Moi qui adore les westerns et la SF, j'ai été agréablement transporté, et je m'attendais à ce que ce soit plaisant. Je regrette juste qu'il n'y ait pas un vrai épisode « spatial ».
Le seul film de Favreau qui me convienne, avec une belle réalisation de western. Et la présence d'Olivia Wilde ne gâche rien.
9/20

Le Dernier vol – Karim DRIDI – 2009
Un film chiant, comme tous les films de désert. La phrase incrustée avant le générique de fin aurait pu donner lieu à un scénario un peu plus intéressant, je ne l'aurais pas vue j'aurais été dégouté c'est la seule chose intéressante du film : on y apprend que l'avion qu'elle recherche a été retrouvé des années plus tard près de l'endroit où ils avaient échoué, avant que leur chameau les sauve en retrouvant une oasis, et sur le carnet retrouvé près de son cadavre il écrivait à sa femme durant ses dix jours d'agonie en restant près de son avion comme il le lui avait promis. Ca c'est romantique et tragique, ça aurait eu une autre gueule qu'une longue et lente errance silencieuse dans les dunes. On voit bien qu'ils essaient de faire une histoire entre Canet et Cotillard, mais puisqu'elle se résume à un ridicule rapprochement dans les dernières minutes, ça me semble un peu léger. Bref, chiant, comme tous les films de désert, sauf « Lawrence d'Arabie » et « Le Patient anglais ».
5/20

Jeux de guerre - Phillip NOYCE – 1992
Pas trop rentré dans le film, je n'ai pas trop vu l'intérêt, bon le gars sauve sa famille quoi, l'est trop fort. Ca se regarde vraiment d'un oeil.
7/20

Meurtres au Mont Ventoux – Téléfilm de Thierry PEYTHIEU – 2015
C'est toujours pareil ces histoires et c'est toujours aussi débile. Mais là on atteint des sommets de ridicule. Franchement...
2/20

Un Plan parfait – Pascal CHAUMEIL – 2012
Qu'est-ce qu'elle est moche cette Diane Kruger. Rien ne passe avec elle, aucune émotion. Pouvaient pas prendre une autre à la place ? Rooh ça va je déconne.
8/20

Scorpion – Série de Nick SANTORA - Saison 1 – Episodes 17 18
J'ai loupé quelques épisodes ces dernières semaines, et franchement j'aurais pu continuer à oublier cette série au traitement adolescent et aux péripéties invraisemblables.
6/20

Stalker – Série de Kevin WILLIAMSON – Saison 1 – 2014
Episodes 13 14
7/20

Blacklist – Série de Jon BOKENKAMP – Saison 1 – 2013
Episodes 7 à 14
6/20

Disparue – Série française de Charlotte BRÄNDSTRÖM – Saison 1 – 2015
Episodes 5 6 7 8
Ok, on le sentait venir. La cousine, et le père qui se dénonce pour la protéger.
6/20

La Vie devant elles – Gabriel AGHION – 2014
Episodes 3 à 6
Belle petite histoire d'amour entre Stéphane Caillard et son étudiant bourgeois, avec une belle séquence au bord de la mer, dans la maison qu'il « occupe ». Ca tombe bien, c'est la fille que je préfère. Au final, une chronique gentillette des années 70 par le prisme des trois jeunes femmes, brassant un peu tous les sujets de l'époque. Pas désagréable, grâce aux comédiennes, mais inutilement long et sans grand intérêt.
6/20

JUIN 2015

Hôtel Normandy – Charles NEMES – 2012
J'en avais tellement entendu parler en mal que je m'attendais à un navet intégral, et au final ce n'était pas la comédie romantique de l'année, mais c'était plutôt mignon et rafraichissant. Vraiment rien de honteux. Noguerra et Elmosnino sont très bien.
8/20

L'Exercice de l'Etat – Pierre SCHOELLER – 2011
Ca alors, le Ministre des Transports victime d'un accident de voiture, ça alors, je ne m'y attendais pas, même si on le sent venir depuis le début, et en plus c'est le seul événement de ce film tristement ennuyeux. On est loin de « Borgen » et plus proche des « Hommes de l'Ombre » la série avec Baye.
5/20

Intrusion – Mini-série en 3 épisodes de Xavier PALUD – 2015
Dans le genre thriller psychologique sur les jumeaux, rien de bien original. Et même très attendu. La séquence du concert où il pète un plomb et devient « l'autre » est particulièrement ratée. A part ça, l'ensemble est de très bonne tenue, ambiances, cadres, lumières, focales, filtres.
Attention y a du Lynch : le ballon du petit garçon est rouge, comme le sang. Puis le héros devient un autre, comme dans « Lost Highway ». Tiens donc. Y a aussi la goutte d'eau qui tombe dans le noir comme dans « Dune », quand le « dormeur doit se réveiller » et qu'il a des électrochocs pendant lesquels il revoit son passé.
6/20

Les Meilleurs amis du monde – Julien RAMBALDI – 2010
Une comédie grossière qui force le trait de manière bien lourde et vulgaire.
6/20

*Quand j'étais chanteur – Xavier GIANNLOI – 2006
Un beau petit film que j'ai bien aimé revoir, surtout pour le joli rôle de Cécile de France.
8/20

Babysitting - Philippe Lacheau, Nicolas Benamou – 2014
Poussif, pas drôle, d'un amateurisme affligeant. Le « Quatre garçons plein d'avenir » des 2010's, à la mode « Very Bad Trip ». Un film de potes bourges parigots typique. Ne vaut que pour la présence de la fille de Bref, Alice David.
3/20

Un Parfum de Sang – Téléfilm de Pierre LACAN – 2015
Une sorte de « Sang de la Vigne » vu de l'intérieur, avec les charmantes Julie de Bona et Elodie Fontan. Voilà voilà.
6/20

Le Vagabond de la Baie de Somme – Téléfilm de Claude-Michel ROME – 2015
Rien ne marche dans ce téléfilm, c'est mauvais. Très mal joué surtout.
2/20

Happiness Therapy – David O RUSSELL – 2012
Une comédie romantique un brin tristoune, avec un bi-polaire et une petite veuve dépressive. C'est plutôt original comme point de départ, charmant de folie douce, mais un peu débile sur les bords ( avec De Niro, le pire rôle de sa vie je pense ), et sans grande émotion. Allez, quelques petits moments d'émotion, notamment dans le regard de Jennifer Lawrence, unique intérêt du film.
8/20

Ce qui vous attend si vous attendez un enfant – Kirk JONES – 2012
C'est un peu naze tout ça.
5/20

Attack the Block – Joe CORNISH – 2011
Les aliens contre des jeunes de banlieue. Un brin débile et scolaire, mais amusant.
6/20

Chasing Mavericks – Curtis HANSON & Michael APTED – 2012
Là c'est « Point Break » version 2010's. L'infiltration du flic est remplacée par une relation père de substitution – initiation du fils, plutôt bien écrite. Mignonnettes blondinette Leven Rambin et la brune Abigail Spencer. Et on a droit à un magnifique « la plupart des gens sont obnibullés », ce qui est assez affligeant pour être noté.
8/20

Voilà voilà – Spectacle de  Kev ADAMS – 2015
De la danse, du chant, de grands effets scénographiques, tout ce que je déteste dans un spectacle humoristique. Je préfère les moments d'impro avec le public. Sinon c'est un peu amusant, mais je ne suis ni la cible ni friand d'humour au rabais, sans ironie ou profondeur.
5/20

12 Rounds – Renny HARLIN – 2008
Vu la fin. Action movie genre « Die hard »
?/20

Marions-les – Téléfilm de Kelly MAKIN – 2004
Denise Richards dans une niaiserie sans nom.
4/20

Dans la maison – François OZON – 2012
Luchini et Ozon nous pondent une sorte de marivaudage intellectuel à la Woody Allen. Sauf qu'il n'y a pas beaucoup de jeu intellectuel, pas beaucoup d'intrigue, pas beaucoup de charme ( l'histoire avec Emmanuelle Seigner est trop secondaire ), peu de tension et de ressorts dramatiques, alors qu'il y avait toute la place pour complexifier tout ça et rendre le tout un peu plus prenant. Il n'en ressort rien. Un rôle écrit sur mesure pour Luchini, avec ses Flaubert, Céline et compagnie, et un dernier plan à la « Fenêtre sur cour ». Les ingrédients sont là, mais la recette ne prend pas.
6/20

Die Hard 6 : Belle journée pour mourir – John MOORE – 2013
Quelle purge. Pas une once de dialogue pendant la première demie heure, et quand il y en a enfin, ce n'est guère mieux. Le côté absurde et ironique des premiers a bien disparu et c'est dommage. Là c'est plutôt la surenchère de testostérone et de débilité ambiante à base de gros bras et de sentences typiques du film d'action pourri.
5/20
« Il ne va pas nous pousser un troisième bras ou quelque chose comme ça ? - Mais non, tu vas perdre tes cheveux, c'est tout »

Démineurs – Kathryn BIGELOW – 2008
Oscar du meilleur film. Mouais. Sans être déshonorant, c'est loin d'être un film inoubliable.
7/20
« C'est la guerre mon pote »

Des Racines et des Ailes : la Bretagne nord – Reportages
Ma région mentale. Un de mes rêves : aller y vivre un jour et y finir ma vie.
/20

*L'Armée des 12 Singes – Terry GILLIAM – 1995
Pas revu depuis bien quinze ans. En vingt ans le film a perdu un peu de sa force et visuellement ressemble un peu à un mauvais téléfilm. Les scènes sont un peu loupées et s'articulent assez mal. Il y a des plans totalement ratés. L'aspect déjanté des personnages et des cadrages tordus détériore l'ensemble. Seule la toute fin, lors de son ultime retour, lorsqu'il se croit fou et que c'est elle qui veut l'aider et changer le cours des choses, a plutôt bien résisté aux ravages du temps. Belle musique. Belles références à Hitchcock. Et Madeleine Stowe n'a jamais été aussi envoûtante.
Bonne idée : le héros, qui vient pour empêcher la catastrophe, a malgré lui déclenché la catastrophe, pendant ses nuits de délire à l'asile auprès du jeune homme, fils de scientifique. Le paradoxe spatio-temporel crée le chaos.
Bonne idée : le héros s'est vu adulte, se faisant tuer ( au moment où il allait tirer sur l'assistant du savant qui part propager son virus ), lorsqu'il était enfant, et la femme du même coup, souvenir qui le hante.
10/20
« Ca a toujours été toi... Dans mon rêve, c'était toi... »

Nouveau départ (We bought ba zoo) – Cameron CROWE – 2011
Un petit film, inutilement long, bourré de bons sentiments et d'émotions made in USA. Elle est trop bien la petite, j'en veux une comme ça moi aussi.
8/20

L'Homme de chevet – Alain MONNE – 2009
Adaptation du roman d'Eric Holder. Aucun intérêt à en faire un film, mais bon.
5/20

Scorpion – Série de Nick SANTORA – Saison 1 – 201
Episodes 21 22
Sont trop forts les scénaristes : dans le dernier épisode, en guise de cliffhanger on a la fille qui embrasse le héros dans le coma en précisant qu'elle l'aime bien. C'est du lourd...
Bon, fin de la première saison, je crois que je peux arrêter là, d'autant que j'ai envie d'arrêter depuis le début. Quitte à perdre du temps devant une série pop-corn, autant en mater une autre, genre « Castle » ou « Rizzoli & Isles »
5/20

Stalker – Série de Kevin WILLIAMSON – Saison 1 – 2014
Episodes 15 à 20
7/20

Blacklist – Série de Jon BOKENKAMP – Saison 1 – 2013
Episodes 15 à 22
Mouais, bah je crois qu'on a fait le tour : beaucoup de mystères pour pas grand chose. Habitude dont on va essayer de se passer pour les séries à regarder à l'avenir. Suivre comme un crétin alors qu'on te fait gober tout et n'importe quoi, et au final sans intérêt, ça finit par lasser.
D'une manière générale, plus trop envie de tenter de nouvelles séries, mais plutôt de finir celles entamées. Ca fait déjà un bon paquet de saisons à mater.
6/20

JUILLET 2015

Britannic – Téléfilm de Brian TRENCHARD-SMITH – 2000
Bisset
1/20

Les Vacances de Ducobu – Philippe de CHAUVERON – 2012
Une belle grosse daubasse.
1/20

*Il était une fois dans l'Ouest – Sergio LEONE – 1969
Est-ce bien utile ?
14/20

La Légende de Jesse James (The Great Northfield Minnesota Raid) – Philip KAUFMAN – 1972
Début pas intéressant, mal filmé, j'ai vite lâché l'affaire.
?/20

Créatures célestes – Peter JACKSON – 1994
L'histoire d'amour entre les deux adolescentes hystériques me laisse un peu de marbre, tout comme leur folie meurtrière, mais j'aime bien la narration parallèle avec les séquences en N&B, et les hommages au cinéma des années 50 : Welles, Hitchcock, Sirk, et les petites inventions oniriques à la Gilliam. Très belle prestation de Kate Winslet, actrice très émouvante.
7/20

Low Cost – Claude BARTHELEMY – 2011
Un peu amusant. Godrèche rayonnante.
5/20

Radiostars – Romain LEVY – 2012
Un peu amusant. On sent surtout le film de potes qui racontent leur histoire commune, et bon c'est pas non plus des plus passionnant. Tant mieux pour eux s'ils ont percé à la radio en sortant des grosses vannes méprisantes.
5/20

Last Passenger – Omid NOOSHIN – 2013
Un petit thriller honnête. Le coup du train et tout, déjà vu, mais l'ensemble se tient plutôt bien.
8/20

Le Fils du Comique – Pièce de Pierre PALMADE – 2014
Très jolie petite pièce, mais la fin détruit bêtement tout le charme qui opérait depuis le début dans la relation avec la comédienne. Et, sans tomber dans la moquerie envers la meilleure amie, la trame aurait pu se concentrer sur une autre moquerie : comment la femme parfaite d'un soir peut s'avérer être la plus éloignée possible de ce que l'on imaginait. Comment elle peut changer du tout au tout en une journée, ou notre regard sur elle. Ce sera donc la pièce qu'il me faudra écrire un jour...
7/20

Paris-Manhattan – Sophie LELLOUCHE – 2012
Un peu naïf et simpliste. Naïf et même un peu puéril avec les séquences en famille. Simpliste : j'ai cru que je l'avais déjà vu tellement ça sonnait « déjà vu ». J'aime bien l'ambiance, les références à Woody Allen, Lubitsch, c'est plaisant, charmant, mais il y a très peu de moments véritablement romantiques. En fait, il y a des ingrédients, mais la recette est déclinée sans magie. Et puis c'est quoi ce titre ? On a l'impression que la réalisatrice n'a qu'une idée : faire se rencontrer son héroïne et son mentor, et que tout le reste l'ennuie. D'où un pesant sentiment d'amateurisme. Dommage, Alice Taglioni reste une belle actrice de comédie romantique.
7/20

*A l'aube du sixième jour - Roger SPOTTISWOODE - 2000
Plaisant à revoir.
8/20

La Chancelière perd la tête – Téléfilm de Markus IMBODEN – 2015
Un peu amusant. D'assez loin quand même. Sur le principe, puisqu'elle oublie tout chaque matin et qu'elle décide de ne pas dormir pour se souvenir, on est à l'inverse de « The Groundhog Day » mais avec un petit air ( juste sur cette idée )
6/20

*Il court, il court le furet – Téléfilm de Didier GROUSSET – 2002
Deux furet en moins d'une semaine dites donc. Ah bah j'avais déjà vu en fait. Une petite ineptie sentimentale avec Barbara Schulz.
Elle est top craquante Delphine Zentout, avec des yeux comme Alice et ses petites fossettes.
6/20

Trop belle pour être honnête – Téléfilm allemand de Lancelot Von NASO – 2014
Cadavres après enterrement de vie de garçon, policier Francfurt, très jolie actrice Ella-June Henrard, blonde aux yeux bleus
8/20

Fiston – Pascal BOURDIAUX – 2014
Très sympathique. Nora Arnezeder est très jolie.
8/20

La Stratégie de la poussette – Clément MICHEL – 2012
Mignonnet, mais le héros est un peu idiot, le côté « comique » avec son pote aussi, et toute la reconquête à base de stratégie bambine itou. Bref, il reste surtout le joli minois de Charlotte Lebon.
6/20

Huit fois debout – Xabi MOLIA – 2009
Absolument aucun intérêt. Plus que poussif.
4/20

Julien Courbet – Spectacle humoristique – 2015
Du vieil humour tout moisi d'il y a 70 ans.
1/20

Barbecue – Eric LAVAINE – 2014
Le film de bande de potes qui enfile tous les clichés. Quelques passages passables.
6/20

Itinéraire bis – Jean-Luc PERREARD – 2011
Une petite récréation mignonnette. Bekhti ( qui chante très bien, générique de fin ) parfaite dans ce rôle de jeune femme arriviste - mais dont on ne sent pas bien la progression jusqu'à s'amouracher du jeune benêt, Testot très bien aussi.
8/20

Week-end chez les Toquées : Une Cigogne à la Grenouille – Téléfilm de Emmanuel JEAUGEY – 2012
Mmh...
3/20
« Alors, qu'est-ce que Zach a dit ? - Zach a dit levez les bras »
« Excusez-moi mon père, je cherche ma mère »

Garnier contre Sentou – Spectacle de Cyril GARNIER et Guillaume SENTOU – 2015
Y a des passages amusants. Il devrait faire du doublage de dessins animés le petit, il a la voix et le tempérament parfaits pour ça.
8/20

Ben Hur, la parodie – Spectacle de Hugues DUQUESNE - 2015
Faut bien creuser, et péniblement, pour trouver quoi que ce soit de drôle dans tout ce micmac bêta.
2/20

Mamma mia ! - Phyllida LLOYD – 2008
Je pense qu'en toute honnêteté je ne peux pas souffrir ce genre de film tout moisi, d'autant qu'il y a l'une des actrices que j'apprécie le moins, Meryl Streep. Elle s'est payée des vacances en Grèce quoi...
2/20

La Personne aux deux personnes – Nicolas CHARLET & Bruno LAVAINE – 2008
Ca aurait pu être amusant, mais non, c'est juste une ébauche poussive.
5/20

Colombiana – Olivier MEGATON – 2011
Je vous donne deux trois indices et vous me dites qui est le producteur, okay ? Une fillette qui devient tueuse pour venger ses parents tués par un clan mafieux, fusillades, poursuites en voiture, cascades façon Yamakazi, oncle façon De Niro.
4/20

*King Kong (director's cut) – Peter JACKSON – 2005
J'étais persuadé qu'il y avait la séquence du retour en bateau dans ce remake, mais en fait non, ça passe direct de l'île au théâtre. J'ai confondu avec la version de 1976. Et je trouve ça dommage. Par contre, pas vu de différence avec la version « non director's cut ». Réalisation de grande qualité. Belle partition de James Newton Howard. Je serais curieux d'écouter la musique composée par Shore, si elle existe.
8/20

A l'aveugle – Xavier PALUD – 2012
Minuscule rôle d'Elsa Kikoine. Deuxième fois que je vois la jolie Raphaëlle Agogué.
« Idée originale » de Luc Besson. Ca pour être originale... Les dialogues sont pas mal.
6/20

A coup sûr – Delphine DEVIGAN – 2013
Mignon. Des petits aspects idiots ( le stagiaire, la belle soeur ), mais bon. Laurence Arné est charmante, malgré un regard un peu désaxé qui lui "gravifie" le visage.
7/20

The Company Man – John WELLS – 2010
Chiant. Me suis fait chier. D'une platitude soporifique.
4/20

Un Président en ligne de mire – Téléfilm de Armand MASTROIANNI – 2000
Pour Daryl Hannah
3/20

Caïn – Série de Bertrand ARTHUYS et Alexis Le SEC – Saison 3 – 2014
Episodes 5 6 7 8
Ce qu'il y a de mieux dans cette série, ce sont les dialogues ciselés, souvent sarcastiques.
8/20

Rush – Série de Jonathan LEVINE - Saison 1 – 2014
Episodes 8 9
/20

Suspect n°1 New York – Série de Alexandra CUNNINGHAM ??? - 201
Episodes 1 à 9
Un bon rôle pour Maria Bello. L'a du caractère la fliquette.
7/20

Flash *2014 - Série de Geoff JOHNS & Alison SCHAPKER – 2014
Episodes 1 2 4 8 9 10
Je ne suis pas fan des séries ou des films de super-heros, mais je regarde le début histoire de.
4/20