The Social Network – David FINCHER – 2010
Mm, c'est un peu barbant ce truc. Une suite de bavardages juridiques dont je n'ai absolument rien à battre.
6/20

Rencontres dans un taxi parisien – Reportage – 2002
Des petits moments volés, des vues de Paris, j'aime bien. Je ferais bien ça comme métier, si j'étais un autre.
7/20

Mon partenaire particulier – Reportages - 2015
La vraie vie. Des personnages touchants et attachants. Une situation que je connais un peu, à mon petit niveau de handicap. Même si je suis un novice, ça me parle.
6/20

L'Age de Glace 4 : La Dérive des Continents – Dessin animé de Steve MARTINO et Michael THURMEIER - 2012
Ca passe.
6/20

Le Limier (Sleuth) – Kenneth BRANAGH – 2007
Il y a des films qui ne nécessitent pas de remake, comme ici.
6/20

Un Bébé noir dans un couffin blanc - Téléfilm de Laurent DUSSAUX - 2002
Vu qu'un petit bout.
?/20

La Main passe – Téléfilm de Thierry PETIT – 2012
D'après Boileau-Narcejac. Avec Fanny Valette. Donc, comme je ne l'ai pas bien suivi, à revoir.
?/20

Appaloosa – Ed HARRIS – 2008
Un petit western agréable. J'aime bien le personnage de Mortensen et le duo qu'il forme avec son mentor Harris, le côté humoristique lorsque celui-ci cherche ses mots. Par contre, au niveau de la trame, tout se passe toujours trop bien, et c'est un peu dommage. Ils arrêtent le méchant, pas de blème, ils se font braquer pour le récupérer, pas de blème, ils vont rechercher la femme qu'ils avaient pris en otage, pas de blème, les indiens les encerclent, ils leur refilent un cheval, pas de blème, bref, ça m'a un peu agacé. Trop gentillet et simpliste au final.
8/20

Manuel Valls : le matador – Documentaire de Franz Olivier GIESBERT et Virginie LINHART - 2015
Comme pour tous les portraits de FOG sur les politiques, on a le droit à une déclaration d'amour en bonne et due forme.
6/20

Mon père, ce Ayrault – Documentaire de Elise AYRAULT – 2015
Une tentative de réhabilitation du père blessé par la fille meurtrie. Artificiel et lisse.
5/20

*Les Misérables – Robert HOSSEIN – 1982
Il y a une très belle musique, avec des choeurs, mais de qui ? Magne, Hossein, ou un emprunt classique ? Aucune idée. Musique très forte donc, comme l'est le final, lorsque Valjean est redevenu clochard et qu'il repense à Cosette devant sa poupée et son miroir et meurt. Un remake des plus honnête, qui est aussi un souvenir d'enfance assez bien ancré en moi.
9/20

*Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre – Alain CHABAT - 2002
Ah bah j'avais déjà vu. Bof. Edouard Baer est amusant.
5/20

*Ma vie en l'air – Rémi BEZANCON – 2005
Pour Cotillard et Kikoine, qui n'a pas fait une grande carrière. Le film reste mignon, et Elbaz toujours aussi naze.
8/20

*Ce que pensent les hommes – Ken KWAPIS – 2009
Plaisant à revoir, plus agréable que la première fois même. Avec Johansson et Connelly, la première arrivant même à être plus sexy que la deuxième.
9/20

*Frankenstein – Keneth BRANNAGH – 1994
Envie de le revoir, mais pas réussi à aller très loin. Je cherche une belle phrase romantique tiré d'un bouquin anglais pour le titre d'un éventuel prochain album, et j'avais envie de l'y trouver, mais lire le bouquin en anglais serait peut-être plus judicieux.
?/20

Une Preuve d'amour – Téléfilm de Bernard STORA – 2002
Sont mignons Elmosnino et Grinberg. Petit téléfilm de même acabit.
7/20

Les Saveurs du Palais – Christian VINCENT – 2012
Aucun intérêt l'amorce et les incrustations en Antarctique. D'ailleurs, globalement, un petit film sans intérêt.
6/20

A table ! La famille est un plat qui se mange froid - Pièce de Pierre FONTES - 2014
Vu que la deuxième moitié, ça avait l'air bien sympa.
?/20

Comme les autres – Vincent GARENQ - 2008
Je ne m'attendais à rien de particulier, et c'est une belle petite comédie. Je veux bien être pédé quelques jours si c'est pour vivre une histoire comme celle-là avec cette fille-là. Sauf que bien entendu jamais je ne retourne avec le mec et je reste avec la femme mère. Très jolie comédienne, Pilar Lopez de Ayala
9/20
« Attends, tu ne vas pas me dire que tu serais un hétéro refoulé quand même ? »

The Amazing Spider-Man – Marc WEBB - 2012
De l'action-movie sympatoche.
8/20

Un Petit jeu sans conséquence – Pièce de Jean DELL et Gérald SIBLEYRAS - Version 2015
Une belle petite pièce, sans grandeur ni originalité, mais plaisante. Avec Isabelle Gélinas.
8/20

Scorpion – Série de Nick SANTORA - Saison 1, épisodes 11 12 – 2014
Une série pour ados en fait, tellement c'est invraisemblable et mal fagoté.
6/20

Caïn – Série de Bertrand ARTHUYS et Alexis Le SEC - Saison 3, épisodes 1 2 3 4 - 2014
Sympa la tournure de la relation entre les deux flics. On retrouve aussi Juliet Lemonnier, dans un rôle de petite fille à papa paumée gâtée. J'aime beaucoup ce rôle et ce comédien. Je suis étonné de ne pas le voir plus souvent dans d'autres films. Je vais zieuter sa filmo tiens.
8/20

Stalker – Série de Kevin WILLIAMSON - Saison 1, épisodes 1 2 3 4 5 - 2014
On tente, c'est pas trop mal.
7/20

Blacklist – Série de Joe BOBENKAMP - Saison 1, épisodes 1 2 4 - 2014
James Spader en meurtrier repenti, et une certaine Megan Boone, mignonne. On peut aller très loin en manipulations en tout genre avec ce genre de noyau scénaristique, mais en attendant ça se cantonne aux petites enquêtes habituelles.
7/20

Breakout Kings – Série de Matt OMSTEAD & Nick SANTORA – Saison 1, épisodes 1 2 3 4 - 201
Quelques épisodes pour voir, mais j'y crois très moyennement. Le Santora il ne fait que des séries avec des équipes hétéroclites et des mecs avec un gros QI ou quoi ? Fait une fixette grave.
6/20

Disparue – Série française de Charlotte BRÄNDSTRÖM - Saison 1, épisodes 1 2 3 4 – 2015
Pour une fois que la Brändströrm fait une réalisation soignée, au bout de trente ans. Une réalisation vraiment réussie. Demaison n'est pas bon du tout pour ce genre de rôle. Alix Poisson, elle, genre de sosie d'Agnès Jaoui, est très bien. Par contre, si au final c'est l'ami du père, alors ils se sont pas foulés et ils n'ont pas arrêté de nous le faire comprendre tout du long, ce qui serait idiot.
8/20

La Vie devant elles – Gabriel AGHION - Episodes 1 2 - 2014
C'est plus « Pédale dure ». Stéphane Caillard, Alma Jodorowsky, Lily-Fleur Pointeaux sont très prometteuses : la première, déjà vue et admirée dans "Les Petits meurtres" est très belle et joue très bien, la deuxième est très belle, et la troisième joue pas mal. A voir par la suite si l'histoire mène quelque part, parce que c'est quand même très lent et peu captivant.
7/20

* * *

Femme de feu (Ramrod) – André De TOTH – 1947
Veronika Lake. Pas suivi.
?/20

La Femme qui faillit être lynchée – Allan DWAN - 1953
Joan Leslie. Un western féministe, passable.
7/20

*Sur le Territoire des Comanches – George SHERMAN - 1950
Un rôle un peu idiot pour Maureen O'Hara en garçon manqué querelleur, qui est la banquière et la propriétaire du casino de la ville, et qui refuse sa féminité jusqu'à ce qu'elle cède au héros. Bref, un western de dernière zone. En plus elle ne sait pas chanter en play-back.
5/20

Sept secondes en enfer – John STURGES – 1957
La vengeance de Wyatt Earp. Réalisation ample et généreuse. Bon petit western, mais trame sans réel intérêt.
7/20