Un petit point perso, tout à fait inutile.
J'ai finalement voté Montebourg, parce que j'avais salué la création du NPS à l'époque où j'étais encore socialiste, et donc il m'était enfin permis de voter pour un homme que je suis et soutiens depuis longtemps ( depuis son combat contre Chirac à la fin des années 90 ). Cela peut sembler étonnant de la part d'un bayrouiste convaincu comme moi, mais j'étais également persuadé que Hollande ferait un bon score, et je voulais que Montebourg pèse sur le second tour, parce qu'il y avait déjà trois candidats sociaux démocrates sur les cinq ( parce que bon, il n'y en avait que cinq ) et que selon moi l'intérêt résidait à placer un candidat plus modéré face à un candidat plus "gauchiste", plutôt que de voir Aubry ( qui pour moi n'aura aucune chance face à Sarko, et je n'ai pas du tout aimé sa "gauche molle", unique attaque gratuite et hypocrite des débats, qui m'a rappelé le "centre mou" que j'entends trop souvent à propos du MoDem ) face à Hollande.
Bref, je vote toujours pour le "troisième homme".
Je crois que Montebourg ne donnera aucune consigne de vote d'ici dimanche prochain. Je lui conseille de ne pas le faire, par respect pour ceux qui ont voté pour lui, comme Bayrou l'a fait en 2007. D'ailleurs, ne croyez pas ceux qui diraient que ses idées se rapprocheraient davantage d'une candidate plutôt qu'un autre. Ses idées sont trop différentes des leurs. Je leur conseille à eux aussi de se montrer le moins racoleurs possible. Que la primaire finisse aussi bien qu'elle a commencé.