Jean Roger-Ducasse (1873-1954)
"Nocturne de Printemps, pour orchestre" (1920)
Dir : Leif Segerstam

Jean Roger-Ducasse, dont le nom est trop oublié aujourd'hui, est l'exemple même du bon élève du Conservatoire de Paris. Elève et admirateur de Gabriel Fauré, Roger-Ducasse obtint le Second Prix de Rome en 1902 et succéda à Fauré comme professeur de composition au Conservatoire de Paris. Soucieux de la perfection formelle et du respect des traditions qu'il avait apprises, Roger-Ducasse fit également siennes les leçons de l'impressionnisme de Claude Debussy et composa une œuvre orchestrale intimiste de grande qualité qui n'intéressa guère les adeptes des modes nouvelles. Son « Nocturne de Printemps », composé en 1920, est un bon exemple de son style romantique toujours parfaitement équilibré.