Une intervention, sur i-télé, lors des manifestations contre les 16 000 suppressions de postes dans l'Education nationale, d'un syndicaliste, qualifié de "secrétaire générale" de son organisation.

Il y a eu il y a bien longtemps un "Mécano de la General", et sans doute existe-t-il de nombreuses secrétaires de généraux, mais ce serait néanmoins regrettable que cette petite erreur inconsciemment machiste ( certains secrets doivent se taire à jamais ) se généralise.

Educ_nat