André Geerts, le père du petit Jojo est mort, à 54 ans. Jojo, c'était la poésie de l'enfance. Et Geerts c'était la tendresse infinie. Cela fait très longtemps que je ne le lisais plus, mais c'est un peu de mon enfance qui s'en va avec lui, lui qui devait tellement aimer la vie et aurait sans doute voulu rester un enfant encore de nombreuses années. Ses illustrations à la Sempé dans Spirou, son petit personnage à casquette... en fait je suis toujours l'enfant qui rêvait devant ces dessins.

Jojo

Le dernier tome du petit Jojo sortira en Septembre.