Lorsqu'elle recevait son Prix d'Interprétation à Cannes, dimanche dernier, réclamant la libération du cinéaste iranien Jafar Panahi, qui devait faire partie du Jury. Il semblerait qu'il ait été libéré aujourd'hui. En tout cas je suis heureux pour cette magnifique femme, artiste et actrice. Gad et Valérie, tâchez de faire aussi bien que le quart de la moitié du commencement d'un seul de ses rôles avant d'essayer d'être drôles...

Binoche_panahi