Tapie_SarkoLa nouvelle grille télé sarkozyenne sur le service public ( dont la loi n'a plus besoin d'être votée, un Parlement ça ne sert plus à rien avec notre nabotléon ) entre en fonction dès le 25 décembre au soir, en "prime time", avec la diffusion en direct sur France 2 de la pièce "Oscar" - réactualisée et personnalisée par Bernard Tapie, qui la joue avec sa fille, et quelques autres comédiens que je suppose doués d'un talent immense. Laquelle pièce n'est d'ailleurs jouée, je le rappelle, que depuis une dizaine de jours. M'enfin, c'est un tel succès, un tel chef d'oeuvre de l'art dramatique français. Et puis, avec les remaniements de textes du Tapie de biens ( et non de bain, il en est sorti apparemment ), ce ne sera pas vraiment la pièce qu'on verra, mais plutôt des règlements de comptes personnels ( règlements de comptes en banque, bien sûr ), une sorte de happening moderne pas du tout politique, tous frais payés par nos petites bourses vides. Or donc, l'on y entendra peut-être notre grand homme d'affaires politiques lancer une pique vers François Bayrou, puisqu'il a déclaré qu'il ne referait plus de politique, sauf si ce dernier est en position de l'emporter en 2012. Je lui conseille donc de s'y remettre sans plus attendre. En plus, tous ses "nouveaux" amis ont aussi comme ennemi principal le candidat centriste, donc il n'aura pas de mal à se sentir chez lui au sein de l'UMP.
Bref, un grand moment de télévision et de théâtre en perspective. Personnellement, je ne regarderai pas, et je vous encourage chaleureusement à faire de même. Mais il va falloir s'y faire : pour le premier trimestre 2009 sont prévues les retrospectives des films de Christian Clavier, Jean Reno, l'intégralité des concerts de Mireille Mathieu, Enrico Macias, Doc Gynéco, Jane Manson, les meilleurs extraits des apparitions télé de Steevy, Doc Gynéco ( encore lui, mais il a tellement de talent ), ainsi que de tous ces artistes de génie - et enfin, la rediffusion de toutes les émissions de "La Chance aux Chansons", en hommage à Pascal Sevran, à raisons de trois émissions par après midi. Non, je déconne. C'est pas le premier trimestre 2009, c'est les trois ans à venir qui seront comme ça. Donc, adieu service public. On ira voir ailleurs, on ne paiera plus de redevance télé, on téléchargera comme des boeufs, et on regardera tous Arte. C'est pas ça être européen ? Personnellement, cela me ravi. Que tous ceux qui gagnent du fric sur la bêtise humaine en récoltent les fruits. Surtout s'ils sont pourris.

Pour ma part, je retourne à "Cyrano" : être admirable en tout, pour tout.
Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul...