Je vais au Pub, comme beaucoup de soirs, sans trop savoir pourquoi. Marlen veut sortir manger en ville. Tous les restaurants ferment. Elle s’achète un sandwich, et on va s’asseoir place de la Cathédrale. Puis on va prendre un pot au "Kallaghan's Pub", où ils retransmettent les Jeux Olympiques, et on assiste à la victoire de Marie-Jo Perec au 100 mètres.
 On retourne au Canadian, où on reste à discuter au comptoir, après la fermeture. Elle me dit qu’elle veut voir tout le monde avant de partir, tous ses amis, mais qu’elle préfère montrer une certaine indifférence pour moins souffrir. Heureusement qu’il y a eu cette soirée et ces paroles, sans quoi j’aurai gardé une image négative de ces derniers jours, de nos derniers jours, d’elle. Je le lui dis. Elle me dit qu’elle n’est pas sérieuse. Elle veut aller au "Cocktails & Dreams", voir Tino. N’étant pas convié, elle s’étonne que je ne l’accompagne pas, mais oublie aussitôt et me laisse partir. Dis-le-moi, si tu veux que je vienne !