obama0803

Sur I-télé, le sondage du jour : "Seriez-vous prêts à voter pour un noir en France ?" N'importe quoi. Comme si le débat se plaçait à ce niveau-là. Y a vraiment pas plus intéressant à se poser comme question ? En posant ce type de question, en appuyant sur ce seul aspect du personnage, on n'entretient pas une discrimination latente ? Je considère que oui.
"On" a voté pour un homme et ses idées, pas pour sa couleur de peau, ou son second prénom, bordel...

Quelques jours avant l'élection, je notais ceci :

Si McCain était noir, je ne pense pas que les gens voteraient davantage pour lui. On ne peux pas considérer que c'est un argument valable. On ne peut pas renverser cette idée et s'en servir de bonne foi. On parle de politique là, pas de refonte des civilisations modernes. Alors certes, c'est un grand pas vers un pays plus démocratique, à visage humain et progressiste, mais ce qui compte, ce sont les valeurs démocrates faces au conservatisme républicain le plus sommaire et à visage doublement imbécile.
Quand on y regardera avec un peu de recul, on verra que la campagne de McCain est un désastre, à son image, et que sa colistière en est l'exemple le plus probant. Ils ont tout faux, depuis le début, sur toute la ligne. Pas un geste pour relancer le pays, pas une idée. A l'écouter, il faudrait carrément le remplacer par le général des armées US en Irak. ll se défausse sans arrêt, et ne cherche qu'à polluer le débat, à ridiculiser son adversaire. C'est le jeu de ces élections américaines, mais c'est navrant, et le seul qui présente un visage humain et une posture d'ouverture, sincère et droite, c'est Obama.
On a vraiment besoin de réfléchir sur qui est le plus apte ? Il n'y en a qu'un qui dénonce la politique guerrière et les dérives du système Bush. Bush, je le rappelle, c'est cinq faillites lorsqu'il se prenait pour un homme d'affaires, et là, la satisfaction du désastre accompli avec la faillite de tout ce qu'il a entrepris pour son pays et celui des autre. Donc quand McCain propose peu ou prou la même politique et Obama celle à l'opposé ( comme Sarkozy et Bayrou en 2007 ), pour moi c'est amplement suffisant. Ce pays est rongé par la honte, et seul Obama peut arranger les choses. Et il ne peut plus perdre.
Vivement quelques améliorations de ce côté-là.

Bref, je me réjouis qu'ils aient élu cet homme.