Utilisé à l'origine avec le verbe "boire" (XVIème s.), cette expression se fonde sur le verbe "tirer" qui signifie faire sortir un liquide de son contenant, et sur "larigot", qui est une petite flûte, mais aussi un refrain populaire de chanson à boire. Boire à tire-larigot exprime ainsi l'idée de boire sans mesure, d'un trait (comme par une flûte ?) ou peut-être boire au point d'inspirer le refrain accompagnant les buveurs invétérés. Aujourd'hui "à tire-larigot" s'emploie avec d'autres verbes pour exprimer l'idée de grande abondance, tendant à l'excès (comme dans s'en donner à tire-larigot).