Flammeflamme_paris

Un grand merci à nos forces de l'ordre qui ont bien sagement suivi les ordres des organisateurs chinois. Pour un monde meilleur, faudra encore attendre un petit peu. Mais enfin, comme le disait Pierre de Coubertin : "l'essentiel c'est de fermer sa gueule".

Une question cependant reste encore sans réponse : le dernier porteur de la flamme arrivera t-il à pied par la Chine ?

Ouais bon, moyen, je sais, mais il fallait que je la place...